Consultez les derniers articles
Tout savoir pour changer ses fenêtres

Vous en avez marre de l’humidité et des courants d’air ? Il est temps de remplacer les anciennes menuiseries de vos ouvertures ! Voici quelques conseils pour opérer le changement en toute tranquillité.

Les raisons de remplacer ses vieilles fenêtres ne manquent pas ! Économies d’énergie, confort thermique, utilisation plus fonctionnelle, voire résistance à l’effraction et accroissement de la valeur de votre bien, des parois vitrées modernes peuvent vous changer la vie au quotidien. On vous donne la marche à suivre.

Des travaux encadrés

Comme pour tout chantier qui va impacter l’aspect extérieur de votre logement, le remplacement de vos fenêtres ne peut pas se faire n’importe comment. Premier réflexe : consulter le plan local d’urbanisme qui peut vous imposer un certain nombre de contraintes.

Sachez également que vous aurez peut-être besoin d’une autorisation pour entreprendre cette rénovation. La loi impose en effet que vous fassiez une déclaration préalable de travaux pour toute création d’ouverture mais aussi en cas de changement, dès lors que le nouvel équipement n’est pas strictement identique au précédent. Pour échapper à cette formalité d’urbanisme, il faut donc que les dimensions, la couleur et la menuiserie de votre future fenêtre soient les mêmes que celles de l’ancienne. En revanche, le vitrage peut évidemment être plus isolant.

On l’aura compris, il faudra bien souvent compléter un formulaire de déclaration préalable de travaux et l’adresser à votre mairie. Ce n’est qu’une fois que vous recevrez le récépissé comportant un numéro d’enregistrement que vous connaîtrez la date à laquelle votre chantier peut démarrer.

Une analyse technique

Comparé à du simple vitrage à l’ancienne, n’importe quel modèle actuel est plus performant ! Ceci dit, il va tout de même falloir choisir entre du double (la norme en ville) et du triple vitrage (plutôt en montagne) ; décider entre les différents types d’ouvertures plus ou moins adaptés selon la configuration des pièces et, bien entendu, faire son choix entre du bois, de l’aluminium, un mixte ou du PVC. Sans compter qu’en fonction de l’état d’usure de la structure existante, les travaux ne seront pas les mêmes. Il est ainsi parfois possible de conserver le dormant – autrement dit le cadre de votre ancienne fenêtre –, ce qui est plus économique mais souvent moins efficace en termes de performance énergétique. Autre option : enlever uniquement la traverse basse ou opter pour une dépose totale du dormant existant si la structure est en mauvais état.

De toute façon, il est clair que vous aurez besoin de l’avis d’un expert pour prendre ces décisions ! C’est en examinant votre fenêtre, son environnement et en recueillant vos observations, que ce professionnel pourra déterminer le type de travaux à effectuer et le modèle de remplacement le plus adéquat. Un bon artisan vérifiera également si votre système d’aération est suffisant.

Pour cela, n’hésitez pas à recourir au bouche-à-oreille et assurez-vous que l’entreprise a pignon sur rue. Il est en outre intéressant de faire réaliser deux devis par des artisans différents afin de pouvoir les comparer. Dans tous les cas, ne signez jamais immédiatement ! Prenez le temps de la réflexion et lisez attentivement leurs propositions.

Un coup de pouce financier

Plusieurs aides publiques peuvent alléger le coût du remplacement de vos fenêtres comme l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et la prime énergie issue des certificats d’économies d’énergie. Si chaque dispositif impose de respecter des conditions spécifiques, il faudra de toute manière faire appel à une entreprise labellisée RGE (« reconnu garant de l’environnement ») pour conduire votre chantier.

Obtenez plus d’informations sur les aides disponibles sur le site officiel Faire.fr ou sur la plateforme téléphonique dédiée au 0 808 800 700 (prix d’un appel normal). Zoé Pozini

Photos © imagophotodesign, iStock / City Presse, DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire