Consultez les derniers articles
Store enrouleur d’extérieur : bien le choisir

Les stores enrouleurs d’extérieur sont parfaits pour obscurcir une terrasse, un balcon ou une véranda. En outre, ils permettent de bénéficier d’une légère isolation thermique, particulièrement appréciable en période caniculaire.

Décliné dans un large choix de matière et de coloris, le store enrouleur d’extérieur apparaît autant comme un accessoire décoratif que comme une nécessité. Pratique, peu cher et facile à installer, il constitue une protection solaire efficace, indispensable en été dans les régions les plus ensoleillées. Suivez nos conseils pour savoir quel modèle acheter, en fonction de vos besoins et de votre budget.

Les principaux critères de sélection

Le futur emplacement de votre store d’extérieur est, en toute logique, le premier critère à prendre en considération. Il va de soi que l’on ne peut opter pour le même type d’installation pour une baie vitrée, une véranda, un balcon ou une fenêtre de toit. À ce titre, il convient d’opter pour des modèles de dimensions adaptées, épousant parfaitement l’encadrement auquel ils se destinent. Vous devez également prendre garde au système d’attache de la fenêtre au-dessus de laquelle le store sera installé, afin de ne pas obstruer cette ouverture. Naturellement, il convient de déterminer si la méthode d’enroulement est compatible avec votre aménagement, et si celle-ci sera suffisamment solide.

Vous devez également déterminer la fonction principale de votre store. Ce dernier peut servir à protéger votre véranda des rayons solaires, et ainsi fournir un rempart supplémentaire contre la chaleur en été. C’est une solution de choix pour bénéficier d’un bel éclairage naturel tamisé, propice au farniente ! Il peut également faire office de panneau occultant, si vous souhaitez préserver votre intimité et flâner à l’abri des regards indiscrets.

L’aspect technique

Les stores enrouleurs extérieurs peuvent fonctionner de manière manuelle ou motorisée, que ce soit à l’aide d’une manivelle, d’une chaînette, d’un cordon ou, dans le second cas, d’une télécommande. Peu chère et facile à mettre en œuvre, l’option manuelle reste toutefois fragile, même si le mécanisme peut être aisément remplacé. Plus onéreuse, la commande motorisée vous garantit une certaine sécurité : aucun risque d’endommager votre rideau à cause d’un geste trop brusque.

Certains modèles de stores sont vendus avec un coffre en aluminium. Si la présence de ce dernier gonfle la facture, il vous garantit une protection optimale contre les poussières, les intempéries et autres dangers propres aux installations extérieures.

On se fait une toile ?

Les stores verticaux d’extérieur se déclinent dans une très large gamme de matériaux, aux qualités esthétiques et aux facultés variées. Outre les classiques rideaux en bambou tressé – davantage appréciés pour leur charme ethnique chic que pour leur efficacité –, les toiles en polyester ont longtemps été privilégiées, avant de céder la place à des matériaux plus performants. Les toiles acryliques sont davantage plébiscitées pour leur rendu proche du tissu, leur excellente isolation thermique, ainsi que leurs couleurs éclatantes qui ne ternissent pas au fil du temps. Très résistantes aux déchirures et aux vents, les toiles microperforées ou micro-aérées vous protègent de la chaleur tout en laissant passer la lumière, grâce à un astucieux effet de transparence. Les toiles en polyester, si elles ont longtemps été utilisées par les fabricants, perdent peu à peu du terrain compte tenu de leur sensibilité aux UV, affadissant les couleurs.

Couleur et chaleur : la bonne équation

Les teintes, plus particulièrement lorsque l’on parle d’aménagements extérieurs, ont une importance capitale. Si vous craignez de souffrir de la chaleur cet été, il est conseillé d’opter pour des coloris foncés. En effet, ceux-ci absorbent davantage l’énergie solaire que les coloris clairs : au lieu de traverser le tissu et de réchauffer la pièce, les rayons UV se retrouvent bloqués à sa surface. Sophie Diaz

Photos © Rue du Store, DR




  1. Soyez le premier à laisser un commentaire