Consultez les derniers articles
Relooker son mobilier

Envie de donner un coup de peps à une ancienne armoire ? Il suffit de détourner le papier peint mural de son usage traditionnel pour customiser à loisir votre mobilier. On vous donne le mode d’emploi.

Un moment tombé en désuétude, le papier peint refait une entrée fracassante dans nos intérieurs depuis quelques années. Plutôt que de recouvrir l’ensemble des murs, les lés hauts en couleur et en motif peuvent aussi dynamiser la décoration par petites touches. Plus seulement réservé à vos cloisons, le plus graphique des revêtements s’invite d’ailleurs sur d’autres supports…

Une alternative à la peinture

Le papier peint est aujourd’hui de plus en plus stylisé. Motifs géométriques ou seventies, graphismes jouant sur la couleur ou le noir et blanc, paysages représentant une jungle foisonnante ou de délicats cerisiers en fleurs, on en trouve à tous les prix et pour tous les goûts. Le bon plan idéal pour customiser à moindre coût une armoire vieillotte ou pour assortir un bureau à la déco de votre chambre ! C’est aussi l’occasion de rendre tendance une commode vintage, d’égayer une bibliothèque ou de personnaliser un meuble à tiroirs basique en créant un patchwork de dessins.

Idée simple et efficace de do-it-yourself (DIY), ces lés design sont une alternative avantageuse à la peinture pour redonner un coup de jeune à votre mobilier. Vous pouvez ainsi parer vos meubles de magnifiques motifs sans être un maître du pinceau !

Le conseil : lorsque vous utilisez du papier peint pour vos murs, mettez les chutes de côté. Cela pourra faire un excellent rappel déco sur vos meubles !

Choisir sa surface de travail

Si n’importe quel ameublement peut, en théorie, être tapissé, certains modèles s’y prêtent mieux que d’autres. La colle adhère en effet davantage sur les pièces en bois, tandis que des lignes sobres et lisses permettent une pose plus simple et esthétique. On pense par exemple aux étagères, aux armoires, aux caissons de tiroirs ou encore aux fonds de meubles de rangement.

Attention par ailleurs à ne pas abuser du papier peint ! Il ne s’agit pas de faire disparaître vos objets mais bien de leur donner du relief. L’astuce consiste alors à ne recouvrir que certaines parties choisies et notamment les faces des meubles. Le devant des tiroirs d’une commode, les portes d’une armoire ou d’un placard, les côtés d’une table de chevet ou le fond d’une bibliothèque offrent des surfaces idéales pour cette customisation.

La colle en action !

Une fois l’emplacement choisi, il faut préparer le terrain. On commence par un dépoussiérage et un dégraissage au savon de Marseille et à l’eau. Si la peinture est écaillée, il est préférable de la décaper pour obtenir un résultat plus uniforme. De même, si vous comptez repeindre le reste du meuble, faites-le avant de poser votre papier peint. On pensera aussi à enlever les boutons de tiroirs et autres poignées de portes, histoire que rien ne vienne gêner vos travaux.

Mesurez avec soin la partie que vous voulez recouvrir puis reportez ces dimensions sur l’envers de votre papier peint. Reste ensuite à découper le tout puis à coller soigneusement les morceaux. Pour un rendu impeccable et durable, ne mégotez pas sur le matériel : munissez-vous d’une colle spéciale à papier peint, d’une brosse à encoller afin d’enduire convenablement les lés et d’une raclette à maroufler pour chasser toutes les bulles d’air au moment de la pose. Une fois le temps de séchage écoulé, vous pourrez remettre les boutons et poignées. À vous de jouer !  Zoé Pozini

Photos © Pixers, DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire