Consultez les derniers articles
Quand les piscines sont à la mode

Rien ne se perd, tout se transforme… et les piscines ne font pas exception à la règle. Prenez la température de l’eau avant de plonger dans votre tout nouveau bassin.

Sécurité, oui… Beauté, aussi !

Refermer une piscine, que ce soit pour empêcher un enfant de tomber dedans ou pour la protéger des feuilles mortes de l’automne, n’est plus seulement une nécessité : c’est une obligation. Certains n’ont pourtant pas envie de sacrifier l’élégance de leur environnement à une bâche bleu informe, entreposée tant bien que mal. Pour ceux-là, on trouve de plus en plus de volets immergés, ou intégrés sous les terrasses. Ils disparaissent dès qu’ils ne sont plus utiles et coulissent ensuite sans effort, assistés de leur moteur, dès que le besoin s’en fait sentir.

Tout petit mini rikiki

L’urbanisation galopante a un défaut : l’espace dédié à chaque individu est de plus en plus restreint. Néanmoins, le manque de place n’empêche pas de rêver d’un point d’eau. Les minipiscines, ou piscines XS, gagnent ainsi de plus en plus de terrain. Leur surface moyenne est comprise entre 15 et 20 m2, juste assez pour faire trempette et prolonger de quelques brasses. En 2012, vous pourrez même trouver des bassins d’une taille inférieure à 10 m2. Équipées d’un système de chauffage et de nage à contre-courant, ces « piscinettes » ont vraiment tout d’une grande ! Les piscines à fond mobile creusent aussi leur trou. Au premier coup d’œil, elles ressemblent à un simple carré ou cercle carrelé. Mais il suffit d’appuyer sur un bouton et leur fond s’enfonce progressivement, à la hauteur désirée, tout en se remplissant d’eau. Là où le sol permettait de jouer ou de s’attabler, une piscine apparaît soudain. La baignade terminée, la fosse se comble à nouveau, comme si de rien n’était.

Ça chauffe

Les piscines couvertes sont souvent chauffées, mais elles ne sont plus les seules. Jusqu’aux piscines hors-sol qui disposent maintenant d’appareils de chauffage solaire ! Il suffit alors de les relier à la filtration, sans aucun branchement électrique à réaliser. Ailleurs, des panneaux solaires seront utilisés pour augmenter la température de plus grands volumes d’eau. Il suffit parfois de quelques degrés de plus pour avoir envie de prolonger sa baignade. Voilà qui donne l’occasion de profiter de son bassin en toute saison… ou presque.




  1. Soyez le premier à laisser un commentaire