Consultez les derniers articles
Le verre à la rencontre du 9e art

La miroiterie nancéienne Petitjean vient de signer une création inédite en collaboration avec les éditions Blake et Mortimer. Directement inspirés de l’univers des héros Blake et Mortimer  d’Egard Pierre Jacobs, ces meubles de bois, de verre et d’inox en série limitée célèbrent la rencontre de l’artisanat d’excellence et de l’imaginaire de la bande dessinée.

C’est d’abord l’histoire d’une collaboration de longue date, celle des ateliers Perrin, célèbre ébénisterie lorraine et de la miroiterie Petitjean.  Par le jeu des présentations, arrive un troisième acteur : Gilles Ziller. Ce sérigraphe, graphiste, professeur aux Beaux-Arts de Nancy fut l‘un des derniers collaborateurs d’Edgard P. Jacobs, avant que le maître, créateur de la série Blake et Mortimer, ne tire sa révérence en 1987. Si l’homme est un des plus fins connaisseurs de l’auteur de bande dessinée, il est aussi un des plus fidèles défenseur de son œuvre. Le défi est alors lancé d’adapter une simple case d’une des planches de l’album «Le Secret de l’Espadon » pour en faire une reproduction en grand format en impression numérique sur verre.  Le savoir-faire de chacun va alors entrer en jeu pour s’approcher de la perfection que dégage la planche originale. Des dizaines d’essais seront nécessaires, uniquement pour reproduire la couleur bleue originale de l’aéronef imaginaire. Pendant des dizaines d’heures, le graphiste, l’ébéniste et le miroitier vont travailler pour faire naître une création originale, unique. Un travail sous l’œil attentif du cabinet graphique de l’éditeur Blake et Mortimer qui a sans hésiter apporté son soutien au projet, le validant étape par étape.

La miroiterie Petitjean s’est depuis longtemps spécialisée dans le mobilier en verre mais aussi dans l’impression numérique sur verre. Des créations surprenantes et toujours sur-mesure. Depuis 5 générations, l’entreprise s’est imposée comme un des leaders dans la technique du verre-plat.

LM38-036 LM38-037

Avec ce pas de côté vers l’univers de la bande dessinée, c’est tout un imaginaire qui prend corps dans plusieurs modèles déclinés. D’abord avec ce meuble bibliothèque Espadon : une caisse en médium laqué gris et noir nacré qui sait jouer avec la lumière. Elle repose sur un piètement en verre très épais sculpté par sablage reproduisant les courbes montagneuses qui cache l’aéronef dans la BD. La BD apparaît, elle, sur les portes coulissantes en verre. La scène reproduit la vignette sur laquelle les lecteurs ont pu découvrir pour la première fois l’Espadon. Le mélange de savoir-faire, la beauté des matériaux fait de cette bibliothèque un objet d’art unique. L’autre meuble de cette série est une table basse, disponible en plusieurs déclinaisons et qui reproduit une autre scène de la BD, représentant un vol de l’Espadon sur fond d’explosion, couverture du deuxième tome de la série en BD. La dynamique de l’image rivalise avec les courbes  modernes de la structure. L’inox et l’aluminium finissent de vous transporter aux frontières de la science-fiction.

C’est pourtant de l’artisanat dans la plus belle tradition qui a permis la réalisation des ces pièces uniques, qui ne seront construites qu’à la demande et qui nécessitent un délai de 8 à 12 semaines pour voir le jour. Le certificat d’authenticité viendra garantir l’unicité des ces créations qui seront limitées chacune à 20 exemplaires.

Les premiers sont partis pour la patrie qui a vu naître Blake et Mortimer, la Belgique. Ils seront les stars de la nouvelle exposition consacrée à l’œuvre de Jacobs qui débutera le 5 décembre prochain dans la célèbre Maison Autrique à Bruxelles.
Au milieu des dessins originaux, les meubles signés des ateliers Petitjean et Perrin raviront les passionnés et les collectionneurs qui trouveront là le plus bel écrin pour ranger leurs précieux albums et prolonger les aventures de Blake et Mortimer.

Plus d’infos sur www.miroiterie-petitjean.fr
Publi-reportage



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire