Consultez les derniers articles
Le charme des carreaux de ciment

La technique des carreaux de ciment date de la fin du XIXe siècle, et leur fabrication s’est développée dans le Sud-Est de la France, connaissant une grande vogue durant la 1re moitié du XXe siècle.

Robustes et relativement simples d’entretien, les carreaux de ciment sont parfaits pour une déco à la fois intemporelle et authentique. Si on les trouve plutôt dans la cuisine, ils investissent également nos salles de bains et imposent leur style. Les carreaux de ciment sont l’atout charme dans la déco de notre maison !

En version rétro, moderne, colorée, graphique… Ils demeurent aussi idéals pour délimiter les espaces. D’ailleurs, les professionnels de la décoration les utilisent pour aménager l’intérieur. Un peu partout dans la maison,  il a le vent en poupe. Dans la cuisine, la tendance se revisite avec une jolie crédence, une vaisselle colorée ou un meuble inspiré.

Pour un sol original et plein de style, optez pour le total look sur le sol, en version tapis de carrelage ou en déco murale, ils offrent de multiples possibilités pour ajouter du charme à votre intérieur. Très résistant à l’usure, il convient aux pièces à fort passages comme le couloir, où ses motifs géométriques font merveille pour étirer et dynamiser l’espace.

À savoir

On aime le côté artisanal et naturel des carreaux de ciment, leur histoire liée à un savoir-faire très localisé. Mélange de pâte de ciment, de sable et de poudre de marbre, les carreaux ne sont pas cuits, mais passés sous presse, puis laissés à sécher à l’air libre. Comme tout produit artisanal, ils présentent des irrégularités qui font leur cachet, avec parfois même des microfissures naturelles (appelées « faïençage »), qui n’entament en rien leur résistance.

On aime aussi leur grande variété décorative : ils existent en version unie, mais sont surtout renommés pour leurs motifs soignés au charme rétro : entrelacs de fleurs et arabesques, damiers bicolores… Côté format, les « carreaux » se présentent en carrés (de 5×5 à 30×30 cm), à angles biseautés ou en hexagones, mais aussi en plinthes ou en nez de marche. Ses qualités justifient son prix élevé : 3 fois le prix d’un grès cérame ou d’une faïence, variant du simple au double entre carreau uni et carreau à motifs.  

Revêtements imitation carreaux de ciment

Envie de relooker votre intérieur sans entreprendre de lourds travaux, ni exploser le budget ? Pensez aux revêtements imitation carreaux de ciment ! Vinyle, carrelage, papier peint ou dalles adhésives se déclinent en couleurs et en motifs pour booster la déco de votre intérieur.

Photos © Castorama, Leroy Merlin, DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire