Consultez les derniers articles
Garden staging : donnez du peps à votre extérieur !

N’importe quel carré de verdure se monnaie à prix d’or aujourd’hui. Mais encore faut-il le mettre en valeur pour séduire des acheteurs potentiels ! Le garden staging peut vous y aider.

Belle surprise de fin de visite ou première bonne impression dès l’arrivée, un jardin privatif se doit d’être attrayant pour créer un coup de cœur lors d’une vente immobilière. Vous ne savez pas comment vous y prendre ? De la même façon que le home staging permet de valoriser votre intérieur à moindre coût, les principes du garden staging peuvent vous aider à aménager votre terrain de sorte que des acheteurs aient hâte de s’y prélasser.

Un bon coup de ménage

À l’instar de son homologue de salon, ce concept dédié aux espaces verts commence par un indispensable ménage de printemps. Car si l’on a tendance à entasser tout et n’importe quoi chez soi, c’est bien souvent pire lorsqu’on a un jardin.

Par flemme de s’en débarrasser en déchetterie ou persuadés qu’ils pourront resservir, bon nombre de propriétaires confondent leur parcelle avec un débarras où finissent morceaux de bois, de ferraille, de plastique et autres débris divers provenant de travaux ou de vieux mobilier d’extérieur. Pas de pitié non plus pour les pots de fleurs ébréchés, le barbecue hors d’âge et les chaises bancales. Un tel laisser-aller pour le terrain ne pourrait en effet que renvoyer un signal négatif aux acheteurs potentiels, vite assimilé à un manque d’entretien de la maison. Il est donc temps de faire place nette !

Du terrain vague à l’Éden

Gants, sécateurs, râteau et tondeuse, armez-vous ensuite de toute la panoplie du parfait jardinier que vous étiez quand vous avez emménagé pour passer à la seconde étape : l’entretien des lieux. C’est l’heure de rappeler aux mauvaises herbes disgracieuses qu’elles ne sont pas les bienvenues, de redonner forme et tenue à votre haie et de transformer votre terrain vague en un jardin dans lequel il fait bon vivre.

Ne vous contentez d’ailleurs pas d’un simple carré de pelouse qui, bien que tondu à la perfection ne fera pas rêver grand monde ! Donnez au contraire du peps à votre extérieur en plantant quelques végétaux à la floraison longue. Jouez aussi sur les formes et les couleurs des plantes en pot afin de délimiter vos différents espaces avec style ou de dissimuler un vis-à-vis gênant. C’est un bon moyen d’embellir votre jardin avec un décor que vous pourrez emporter, tout en laissant aux acheteurs la liberté de réorganiser les lieux à leur goût.

Bon plan : du gazon synthétique, des pots muraux et des plantes grimpantes ont tôt fait de transformer une triste cour pavée en un véritable plus pour le logement !

La déco, aussi en extérieur

Tout comme les meubles estampillés « grand-mère » peuvent rebuter des acheteurs dans la maison, un salon d’extérieur défraîchi empêchera les visiteurs de se projeter. À l’inverse, après une bonne séance de ponçage et quelques coups de peinture, votre vieux banc en bois sera méconnaissable !

Pensez plus largement à votre jardin comme à une pièce à part entière. Afin de lui donner du cachet, il faut miser sur la cohérence de son ameublement et donner une fonction à chaque espace, en se gardant de trop l’encombrer pour souligner ses volumes. Cela passe d’abord par l’aménagement d’une terrasse, même modeste. Un bon nettoyage de la pierre, si elle est déjà présente, peut faire des miracles ! À défaut, l’achat d’élégants caillebotis suffira à distinguer ce coin repas du reste du jardin, tout en limitant les coûts. Deux fauteuils et une table basse peuvent par ailleurs suggérer un agréable espace de lecture, en retraite à l’ombre d’un arbre. Et pour la touche déco finale : disposez de belles lanternes d’extérieur, des coussins et autres bougies pour créer une ambiance chaleureuse. Julie Polizzi

Photos © iStock / City Presse, DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire