Consultez les derniers articles
Lumière sur la transparence

Depuis la fameuse chaise Louis Ghost de Philippe Starck pour Kartell, le transparent a de nouveau la cote dans nos intérieurs. Le mobilier laisse une fois de plus apparaître le décor pour une ambiance design et épurée. Un style facile à associer avec de nombreuses couleurs.

Fauteuils, luminaires, tables et même baignoires, la transparence se décline à profusion dans la maison ! Directement inspirée du mobilier des années 1970, cette tendance du translucide se fait à la fois design et classique pour s’intégrer à tous les intérieurs. Le verre, le Plexiglas ou encore le plastique se prêtent en effet aussi bien aux déco épurées, limpides que minimalistes. À la clef de cette tendance cristalline ? Beaucoup de fraîcheur et de luminosité.

Une inspiration seventies

Le contemporain n’a pas inventé la transparence en déco ! Si elle fait son grand retour chez de nombreuses marques et sur les stands des plus grands salons, elle ne date pourtant pas d’hier. Elle a en effet connu son heure de gloire dans les années 1970, au moment où le plastique devient chic et beaucoup moins cheap.

Le précurseur en la matière ? La maison d’édition Kartell, bien sûr, qui a fait du plastique haut de gamme et de la transparence sa marque de fabrique. En 2002, elle lance le célèbre Louis Ghost, dessiné par Philippe Starck, un fauteuil en polycarbonate, le plus vendu au monde avec pas moins d’un million et demi d’exemplaires écoulés… Depuis, le mobilier translucide colonise toutes les collections déco.

Des matériaux chouchous

En matière de transparence, les designers ont leurs chouchous ! D’abord le verre : esthétique, résistant et élégant, il a plus que jamais le vent en poupe dans nos intérieurs. Matériau lumière par excellence, le verre sait s’adapter à toutes les configurations. Trempé, givré, satiné, opaque, à effet miroir ou encore orné de motifs décoratifs, il est déclinable à l’envi et s’impose donc comme un atout incontournable de l’aménagement intérieur. D’autant plus qu’il s’associe sans mal aux autres matériaux que sont le chrome, le bois, l’aluminium ou encore la pierre.

Beaucoup plus design et désormais chic, le Plexiglas séduit, lui, pour sa souplesse et ses possibilités créatives. Il offre en effet une infinité de formes et de styles pour des meubles originaux et singuliers. Enfin, plus industriel et très récent, le plastique a su, lui aussi, se faire une place dans l’univers de la décoration. Matériau bon marché, recyclable et maniable, il a réussi à s’imposer comme un outil recherché et incontournable des designers.

De la transparence mais en couleurs

Ainsi, la transparence gagne tout le mobilier : de la table basse au guéridon dans l’entrée, en passant par les luminaires, les chaises, les petits accessoires et même la baignoire. Cette teinte diaphane se faufile dans toute la maison pour apporter de la brillance, de l’élégance et de la légèreté.

Mais si l’on aime le côté épuré du translucide, on peut aussi craindre qu’il ne vienne aseptiser la déco à l’excès. Qu’à cela ne tienne, le transparent sait aussi revêtir toutes les couleurs de la roue chromatique. Les tons vifs, d’abord, s’associent parfaitement avec cette tendance cristal : du jaune citron, un pourpre éclatant, un vert turquoise ou un rose fuchsia et voilà votre mobilier métamorphosé !

Les associations les moins risquées se feront sans nul doute avec du blanc, une « couleur » qui accompagnera à merveille la pureté de la transparence tout en lui donnant du relief. Enfin, le noir ou le gris charbon gommeront le style trop design du translucide, surtout s’ils ont une finition mate. En contrastant avec l’effet « glossy » du transparent, ces deux nuances, associées par exemple à un parquet brun, apporteront de la douceur et de la chaleur à votre décoration. M.K.

Photos © Ikéa, Kartel, DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire