Consultez les derniers articles
C’est le printemps au jardin !

Si le printemps est une période d’activité dense au jardin, c’est aussi celle des premières floraisons. Entre deux plantations de légumes du soleil, prenez le temps de poser votre pelle et votre arrosoir et de profiter des couleurs et du parfum des fleurs.

En massif, en bordure ou dans la pelouse, les bulbes sont en fleurs. Tulipes, narcisses, muscaris ou jacinthes : d’année en année, ils restent en terre et se multiplient. C’est la naturalisation. Les vivaces ne sont pas en reste. Des rocailles couvertes d’aubriètes et alysses, au sol recouverts de pulmonaires ou de muguets odorants, les floraisons envahissent le jardin. Signe incontestable de l’arrivée du printemps, les amélanchiers, lilas, forsythias et autres arbustes printaniers se couvrent de fleurs nombreuses et parfumées. 

Plantez les légumes grimpants, tomates, aubergines et poivrons, dans un endroit ensoleillé et abrité, dans une terre légère et bien amendée. Arrosez copieusement et contrôlez l’hygrométrie. Cornichons, concombres et melons s’installent en terrain léger et riche. Ces légumes sont particulièrement sensibles à la pourriture du collet : recouvrez les mottes de terre sans les enterrer complètement. Diversifiez votre champ de culture. Chair fruitée et sucrée de la tomate ‘Evergreen’, blancheur immaculée de l’aubergine ‘Blanche ronde à œufs’, jaune brillant des rondes courgettes ‘Papaya Pears’ : variez les plaisirs. Les légumes du soleil ont besoin de chaleur et de soleil pour s’implanter durablement. Recourez à des équipements adaptés aux conditions climatiques de votre région : serre ou tunnel en climat montagnard, housse de protection en océanique, voile de croissance en climat méditerranéen. Retirez-les à mesure que les températures montent et ouvrez-les pendant les journées ensoleillées pour éviter brûlures et coups de chaud.

Plus d’info sur jardiland.com

Photos © Alekss - Fotolia, DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire