Consultez les derniers articles
Bois et béton, le mix qui matche pour la maison

Si le bois est très en vogue dans le domaine de la construction, il est aussi de plus en plus associé au béton pour ses qualités esthétiques et thermiques. Un combo gagnant !

En matière de construction, on a souvent tendance à opposer le bois et le béton, deux matériaux très prisés, que ce soit en neuf ou en rénovation. Mais de plus en plus de projets misent sur la complémentarité en choisissant d’allier les deux. Ce mariage inattendu a non seulement des qualités esthétiques mais aussi énergétiques. En effet, l’alliance du bois et du béton permet d’obtenir des performances thermiques intéressantes, tout en optimisant la surface habitable.

Ossature béton et enveloppe bois

Les constructions mixtes bois et béton sont en plein essor ! Dans le cas d’un tel procédé, on associe une structure principale en béton et une ossature en bois. Le premier matériau sert de base solide (poteaux, poutres, escaliers, dalles…) tandis que le second est utilisé comme une enveloppe thermique, généralement présentée sous forme de panneaux qui viennent habiller les murs. Ici, le béton impose sa robustesse et le bois offre de la légèreté et un rendu esthétique inégalable.

Une bonne isolation thermique

Le premier point fort de cette alliance bois et béton, c’est sans nul doute sa performance thermique. Les panneaux de bois agissent en effet comme une isolation thermique par l’extérieur, ce qui permet de supprimer les ponts thermiques et d’obtenir une étanchéité à l’air parfaite. Dans cette configuration, le béton, lui, évite que la chaleur ne se propage trop dans l’habitat l’été.

Néanmoins, pour obtenir une telle isolation et une performance énergétique intéressante, les blocs de béton utilisés doivent avoir une épaisseur comprise entre 36,5 et 50 cm. Dans ce cas, il ne sera pas nécessaire de procéder à une isolation rapportée, c’est-à-dire d’appliquer une couche isolante à l’intérieur et à l’extérieur des parois. Il faut cependant savoir que l’ossature bois, parce qu’elle permet de réaliser des murs fins mais solides, est idéale pour insérer un isolant dans la structure entre les montants.

Enfin, le mix bois et béton est aussi synonyme d’optimisation de la surface ! En effet, les murs à ossature bois étant creux, ils permettent de gagner entre 10 et 15 cm sur l’épaisseur des murs, ce qui équivaut à 5 % environ de la surface intérieure de la maison. Un « détail » à prendre en compte lors de la construction de votre logement !

Un rendu esthétique

Outre ses qualités isolantes, cette association du bois et du béton impressionne également par son esthétisme architectural. Ces deux matériaux fonctionnent très bien pour donner un cachet supplémentaire à n’importe quelle construction. Entre tradition et modernité, ce mélange rend possibles de nombreuses combinaisons. En effet, selon l’essence de bois choisie, on peut opter pour une façade d’aspect rustique ou au contraire très contemporain. Le pin et le sapin offriront une nuance dorée, le chêne apportera plus de lumière et de clarté, tandis que l’orme séduira par son côté très sombre. Le béton n’est pas en reste non plus puisque lui aussi peut revêtir différentes nuances selon sa constitution : ciment gris ou blanc, ajout de pigments ou de sable. Bref, le bois et le béton permettent un métissage intéressant qui fera la particularité de votre maison. M.K.

Photos © iStock/ City presse, DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire