Consultez les derniers articles
Parrainage du premier veau « Stabiliser » en France

La Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne accompagne l’association BOVINEXT dans le développement et la diffusion de cette nouvelle race bovine Stabiliser.

Dans un contexte d’adaptation aux besoins des marchés de l’élevage et des filières en France, l’association BOVINEXT a décidé de développer ce projet autour de la race Stabiliser parce qu’elle répond aux enjeux de demain en termes d’évolution du marché et aux nouveaux modes de consommation.

Le 20 février dernier, Laurent ROUYER, Président de BOVINEXT et Laurent LEROY, Responsable du Marché Agri-Viti de la BPALC ont présenté le premier veau Stabiliser « O’STABI NEXT » né en France en présence de son parrain Yves-Marie LE BOURDONNEC. Titré Meilleur Boucher de Paris, Yves-Marie Le Bourdonnec a su se forger une renommée au sein de la profession. Maître Artisan-boucher et spécialiste de la maturation, il s’engage depuis plus de trente ans auprès des éleveurs pour bâtir une filière de qualité durable répondant aux attentes de consommateurs soucieux de leur alimentation.

BPALC :  acteur incontournable du monde agricole

La BPALC entretient une relation de proximité avec les agriculteurs de son territoire (Grand Est à l’exception des Ardennes) : « La BPALC est une grande banque régionale et coopérative, forte et dynamique, bien intégrée au sein du Groupe BPCE tout en demeurant fortement ancrée dans ses régions. Acteur incontournable du monde agricole depuis près de trente ans, nous sommes présents aux côtés des agriculteurs de nos territoires au quotidien. Nos quarante experts agri-viti se mobilisent chaque jour pour apporter des solutions adaptées à leurs besoins » souligne Laurent Leroy. C’est ainsi que depuis presque deux ans, le collectif d’éleveurs, les membres fondateurs, la BPALC et la région Grand Est œuvrent en commun au développement du projet Stabiliser, afin de prendre en considération l’ensemble des maillons de la filière bovine. Ainsi, l’association BOVINEXT a pour objet :

d’expérimenter la race Stabiliser dans les conditions d’élevages françaises et son aptitude à répondre aux besoins de la filière ;

d’assurer le développement et la diffusion de la Stabiliser ;

d’assurer, selon les résultats et les évolutions réglementaires, la gestion du schéma de sélection (orientation génétique en particulier) et la tenue du livre généalogique.

Pour Laurent Rouyer, « l’association a été créée dans le but d’apporter de nouvelles solutions à l’élevage allaitant en France. En ce contexte de crise agricole et de conditions climatiques de plus en plus difficiles, nous ne prétendons pas que la Stabiliser est la solution miracle, mais il parait nécessaire de saisir cette opportunité afin de vérifier ses qualités en France et d’apporter de nouvelles pistes de développement pour l’élevage. Ce projet a également pour intérêt de répondre aux attentes de la filière viande bovine, tout en permettant aux éleveurs d’être mieux rémunérés. »

Renseignements : bpalc.banquepopulaire.fr

Photo de « Une » de gauche à droite : Yves-Pierre LE BOURDONNEC, Parrain d’O’STABI NEXT, Laurent ROUYER, Président de BOVINEXT, Laurent LEROY, Responsable du Marché Agri-Viti de la BPALC, « O’STABI NEXT », premier veau STABILISER en France et Aline BARROIS, Directrice de l’APAL

Photo © DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire