Consultez les derniers articles
Fêtes gourmandes chez Adam

Alors que les gourmands se tournent vers les bûches. Le pâtissier de la ville-vieille peaufine déjà ses recettes sur la galette des rois. Ronde et classique à la frangipane ou carrée aux saveurs de mirabelles.

Fidèle au rendez-vous de Noël, la pâtisserie Adam, place Saint-Epvre à Nancy, propose un bel éventail de produits pour les fêtes. Avec une belle gamme de chocolats fins, de marrons glacés ou de confiseries, les gourmands trouveront leur bonheur avec un assortiment au gré des envies. Et le début d’année ? Jean-François Adam y pense déjà. L’Épiphanie est une des préférées du pâtissier.

DSC_0260

Galettes classiques et revisitées

Cette année, le pâtisser a choisi de se centrer sur deux modèles traditionnels pour rappeler au client leur enfance. En proposant une galette ronde, il insiste sur la légèreté : «J’utilise du beurre AOP en même quantité que la pâte que je travaille très fine. C’est ce côté aéré qui va permettre de se rapprocher de la galette d’origine. J’ai décidé de la garnir, pour plus de gourmandise. Une à la frangipane avec des amandes d’Espagne, l’autre à la crème ambassadeur, à base de crème pâtissière parfumée Grand Marnier et garnie de mirabelles de Lorraine »,  explique Jean-François Adam. Les galettes sont disponibles dès le 1er janvier. «La plupart de gens n’hésitent pas à manger la galette assez tôt, tant que la famille est encore réunie ». A l’intérieur des galettes bien dorées, la collection de 8 fèves a été choisie avec soin par la Fédération Lorraine des Artisans Pâtissiers. « Elles reproduisent  des tableaux de grands peintres lorrains : Emile Friant, Georges de la Tour, Claude le Lorrain, Victor Prouvé… La Patisserie Saint-Epvre offre ainsi un joli cadre miniature pour accueillir ce petit bijou », souligne le maître pâtissier, peintre et sculpteur à ses heures perdues.

Une part d’histoire

Aux côtés de ces créations saisonnières se trouve l’intemporel : le Saint-Epvre, un gâteau à la meringue aux amandes, garnie d’une crème au beurre vanille et nougatine pilée. C’est la spécialité Maison, indissociable de l’image d’Adam. Il se revendique volontiers comme le sixième détenteur du secret de ce gâteau et aime en rappeler l’origine : en 1882, un pâtissier Alsacien voulant reproduire un macaron de Nancy se trompe dans la recette et se sert des macarons ratés pour faire deux disques qui serviront de meringue aux amandes. Le reste est un secret bien gardé, transmis de pâtissier en pâtissier. Son succès est immédiat et se maintient aujourd’hui, assurant la réputation de la maison Adam. Déclinée en bûche à Noël, en calendrier à Nouvel An, la star des gâteaux se déguste toute l’année.

bandeau

Pâtisserie Saint-Epvre, 3 Place Saint-Epvre à Nancy. Tél. 03 83 32 04 69. En décembre, ouvert sans interruption : du mardi au samedi de 8h30 à 19h30 et le dimanche de 8h30 à 18h. Ouvertures exceptionnelles les lundis 21 et 28 décembre de 10h à 18h, jeudis 24 et 31 décembre de 8h30 à 18h30, vendredis 25 décembre et 1er janvier de 9h à 12h. Les informations, photos des produits et cartes sont à retrouver sur le site patisserie-saintepvre.fr

Publi-reportage • Photos © DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire