Consultez les derniers articles
Objectif : réduire nos déchets !

Jusqu’au 28 février, la Métropole du Grand Nancy lance une consultation publique sur un nouveau programme local de prévention des déchets.

« Allégeons nos déchets » : le Grand Nancy s’engage depuis plusieurs années sur des actions de prévention des déchets sur des thèmes tels que le compostage, la lutte contre le gaspillage alimentaire, la promotion de la réparation et du réemploi, l’éco-consommation ou encore la sensibilisation de la jeunesse. Après une première phase d’actions (2010-2015), qui a permis de réduire de 7% les quantités d’ordures ménagères et assimilés dans toute la Métropole, un nouveau plan d’actions va être mis en place cette année. La Métropole du Grand Nancy s’engage à réduire de 10% ses tonnages annuels de déchets par habitant d’ici 2020 (chiffres comparés à l’année 2010). Les efforts mobiliseront les citoyens consommateurs mais aussi les collectivités et administrations, les entreprises et les associations. Réduire ses déchets, c’est l’affaire de tous !

Trois axes prioritaires

Concrètement, le nouveau programme local de prévention des déchets s’articule autour de trois axes prioritaires :

– lutter contre le gaspillage alimentaire

– amener les citoyens, administrations et entreprises à éviter les déchets dès l’acte d’achat

– se tourner vers une économie circulaire.

Le programme est organisé en 12 fiches-actions comme, par exemple : « créer de la coordination dans la diversité des actions visant la lutte contre le gaspillage alimentaire », « s’appuyer sur les professionnels de l’alimentation pour diffuser les bonnes pratiques », « amener les Grands-Nancéiens vers l’éco-consommation » ou encore « faire des déchets encombrants une ressource pour notre territoire ». « Dans ces fiches-actions, il y a des idées très concrètes » explique Emmanuelle Chapin, Chargée de mission prévention des déchets à la Métropole du Grand Nancy. « Par exemple, nous voudrions créer un annuaire des acteurs anti-gaspi, nous voulons mettre en avant les circuits-courts et encourager le développement du gourmet bag, ou encore organiser des ateliers de co-réparation. » Le compostage partagé est aussi l’une des actions défendue par la Métropole, qui envisage de créer 50 nouveaux sites par an. Les « repair café » se développent également de plus en plus, avec d’ores et déjà des nouveaux ateliers à Houdemont et Villers-lès-Nancy.

La consultation publique sur ce nouveau programme local de prévention des déchets s’étend jusqu’au 28 février. « Nous avions à cœur de demander l’avis de la population sur des mesures qui vont impacter leur quotidien. Nous ferons un rapport des remarques reçues et nous adapterons, si besoin, le projet » souligne Emmanuelle Chapin. Rendez-vous à la Maison de l’Habitat et du Développement Durable viaduc Kennedy ou sur le site internet de la Métropole pour donner votre avis.

Maison de l’Habitat et du Développement Durable • 22-24, viaduc Kennedy à Nancy • grandnancy.eu

Publi-reportage • Photos © L'Oeil Créatif / Frédéric Mercenier / Métropole du Grand Nancy



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire