Consultez les derniers articles
L’éolienne est dans le vent

L’éolienne domestique permet au foyer d’avoir de l’électricité en toute indépendance. Le vent est une ressource naturelle à exploiter, même pour les particuliers : cela permet de bénéficier d’une énergie propre et durable. Le système de l’éolienne transforme l’énergie cinétique du vent en électricité (dans le jardin, elle a une puissance de 0,1 kw à 20 kw). Elle se compose d’un mât de dix à trente-cinq mètres, d’une hélice et d’une nacelle. Si vous avez l’âme d’un bricoleur, vous pouvez construire votre éolienne, sinon de nombreux fabricants en commercialisent. La plupart du temps, elles sont à axe horizontal et ont trois pales. Côté loi, si elles mesurent moins de douze mètres, seule une déclaration en mairie vous sera demandée. L’installation vous coûtera tout de même entre 10 000 € et 70 000 €, selon la puissance.

Étudier le vent

Avant d’envisager un tel achat (sur notre-planete.info rubrique écologie / habitat écologique, vous aurez un tableau de prix approximatif pour une éolienne individuelle), il faut faire une étude des vents car la performance de production dépend de ce principal facteur. Très souvent, elles fonctionnent à des vitesses minimales de 2,5 à 3 m/s (9 km/h). Le site previmeteo.com/cartes/vent.php peut vous aider à analyser la météo de votre région et la pertinence éventuelle de l’installation d’une petite éolienne. Si l’hiver, les vents permettent de remplir au maximum les besoins en chauffage, il faut cependant prévoir une réserve d’énergie pour les jours où les courants sont plus faibles : en installant une batterie sur l’éolienne, l’électricité du réseau prend le relais. Dans les sites isolés, une installation photovoltaïque peut compenser cette insuffisance. Même si l’investissement n’est pas encore rentable, ce geste citoyen est important pour l’avenir de la planète.




  1. Soyez le premier à laisser un commentaire