Consultez les derniers articles
Le coup de coeur de Pauline : l’authentique Esprit bistrot

Dans la mythologie grecque, Cassandre est celle qui parle mais que personne n’écoute. Au Bistrot de Cassandre à Fléville, c’est tout le contraire. Dans ce petit restaurant, la parole est d’or tout comme la cuisine. Un lieu à découvrir sans modération.

À l’heure des décorations épurées, presque aseptisées, et à l’uniformisation des ambiances, le Bistrot de Cassandre fait office de bouffée d’air frais. À quelques pas de l’église de Fléville, dans un ancien café de village, ce restaurant a gardé l’atmosphère chaleureuse des vrais bistrots d’antan. Chaque midi en semaine, travailleurs des zones alentours, habitués des lieux, curieux en goguette se retrouvent ici pour un moment suspendu, une plongée dans l’enfance. Ils ont le verbe haut, plaisantent et rient fort, taquinent l’équipe en salle menée de main de maître par Cassandre et repartent le ventre rempli et le sourire aux lèvres.

IMG_0842

L’union fait la force

Ici les murs rouges sont porteurs de souvenirs. Cassandre et Raphaël, les deux propriétaires, ont écumé les puces de la région pour créer un décor maison : publicités rétro, meubles rustiques dépareillés, petits rideaux en dentelle accrochés aux fenêtres, sets de table en gros carreaux rouge et blanc et photos de famille hétéroclites. Dans un coin, l’arrière arrière grand-mère du cuistot surveille vos moindres mouvements et en cuisine son petit petit « fillot » perpétue une tradition familiale. « Mes grands-mères cuisinaient beaucoup. Je traînais toujours en cuisine et les observais. Et puis quand j’ai commencé à travailler, j’échangeais des astuces et des recettes avec elles », note Raphaël. Dans l’assiette, les mets ont un goût de nostalgie saupoudrée de modernité : dos de cabillaud sous atmosphère accompagné d’une purée de carotte au gingembre, velouté de potiron et tuile de parmesan, et de la viande choisie avec soin auprès de producteurs français. Ici le steak n’a pas raison de vos dents, sa cuisson est maîtrisée et sa saveur authentique. Le menu, changé toutes les deux semaines, garantit le fait maison avec un choix de plats resserré et efficace.

DSC_0011

Toutes les saisons

Depuis septembre 2015, le Bistrot de Cassandre accompagne vos week-ends et enchante vos soirées les vendredi et samedi. Le restaurant se transforme aussi en traiteur pour vos grandes occasions et l’été, le lieu s’étale en terrasse, profitant du soleil. Là, toute l’équipe met la main à la pâte pour divertir vos papilles autant que vos yeux : paella géante cuisinée en direct, cochon grillé sur une rôtissoire, moules à la mode Raphaël… Le succès se mesure au nombre de chaises vacantes et il faut être astucieux pour en trouver une libre le midi en plein service. Les places au paradis se méritent… ou se réservent. Mais Cassandre et Raphaël en valent bien le détour.

Le Bistrot de Cassandre, 1 place du Monument à Fléville. Plus d’informations : 03 83 25 64 24.




  1. Soyez le premier à laisser un commentaire