Consultez les derniers articles
Acceo, l’ accessibilité branchée

Jusqu’à présent, pour une personne sourde ou malentendante, les démarches les plus simples se révélaient bien compliquées. L’Union Territoriale Mutualiste Lorraine a justement mis en place un service permettant aux sourds ou malentendants d’avoir accès à ses services de soins. Avec Acceo, l’accessibilité se fait en un clic de souris.

Optique, audition ou soins dentaires, l’Union Territoriale Mutualiste Lorraine prend soin de votre santé à travers toute la Lorraine grâce à de nombreuses enseignes comme les Opticiens Mutualistes ou Audition Mutualiste. Mais pour les personnes présentant un handicap auditif, les démarches pour accéder à ces services restent un vrai casse-tête. Un simple coup de téléphone, une demande de renseignements s’avèrent être un parcours du combattant. En partant de ce constat, l’Union Territoriale Mutualiste Lorraine a décidé de mettre en place un nouveau service en ligne pour aider ce public : Acceo. Via un micro ou une webcaméra, l’utilisateur peut discuter en toute tranquillité avec un vendeur en optique-lunetterie, un conseiller en audition ou un centre de soins dentaires. Il fera le choix d’utiliser plutôt la transcription instantanée de la parole (TIP) ou la  visio-interprétation en langue des signes française (LSF) selon ses préférences. D’autres enseignes ou structures se sont déjà jointes à l’expérience pour transformer l’idée d’accessibilité pour tous en une action concrète. Chacune a été séduite par ce service plus ouvert et plus connecté.

LM38-033 LM38-034

Une facilité d’utilisation

Pour bénéficier d’Acceo, il suffit de se rendre sur le site www.acce-o.fr à la rubrique « AcceOservices ». Il sera demandé à l’utilisateur de renseigner l’activité recherchée (dentaire, optique, audition) et la ville où le service se situe, puis de cliquer sur contacter. Par la suite, l’usager sera orienté vers un guide d’installation du plugin permettant d’accéder aux services Acceo. Une fois le mode de communication choisi (langue des signes ou transcription de la parole), il sera mis en contact avec un opérateur de la plateforme. En cas de transcription instantanée de la parole, celui-ci mettra en relation l’usager et le service demandé et la conversation se réalisera via une fenêtre d’échanges. Pour le deuxième mode de communication, un opérateur interprète en langue des signes française se charge de jouer les intermédiaires grâce à une webcam. Acceo repousse donc un peu plus loin les limites de l’accessibilité avec ce service innovant. Les établissements, de santé ou administratifs, n’auront désormais plus de difficultés à prendre en compte les demandes de personnes sourdes ou malentendantes. Un petit clic pour les usagers d’Acceo, un grand pas vers l’autonomie et la liberté.

Plus de renseignements sur le site www.acce-o.fr
Publi-reportage



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire