Consultez les derniers articles
Yamaha MT-10 : le frelon noir

Yamaha a été le premier constructeur japonais à transformer une Superbike, la FZ1, en roadster premium. Alors que la grande majorité des acteurs casqués se sont ensuite engouffrés sur cette voie – on pense notamment à BMW avec son S 1 000 R –, la firme au diapason renouvelle l’expérience avec son MT-10, issu de la R1 Crossplane. Parti pris esthétique extrême, performances hors du commun (160 ch, 111 Nm de couple, 210 kg), partie cycle issue de la compétition… le nouveau monstre nippon ne fait pas dans la demi-mesure. Et ne déroge pas à cette règle lorsqu’il s’agit de passer à la caisse. Jusqu’au 1er août, ce frelon asiatique s’échange contre 13 199 €. Il faudra compter 300 € de plus après.

Photo © Yamaha, DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire