Consultez les derniers articles
Peb & Fox

Derrière ces noms courts se cachent deux amis qui ont décidé de faire de leur passion leur métier : créateurs de BD. VivreNancy est allé les rencontrer dans leur atelier à Maxéville, entre deux cases.

Depuis bientôt dix ans, Peb (Pierre-Etienne Bertrand) et Fox (Aurélien Heckler) brossent ensemble une vision anticonformiste et souvent satyrique de la société. Une réflexion qui ne manque jamais de piquant ni de justesse. Une réflexion sur notre monde qui leur vient peut-être aussi de leur formation en Administration Economique et Sociale. Rencontre.

Le 01-02-03

La date de naissance de Peb & Fox est facile à retenir : le 01-02-03 (1er février 2003). C’est une naissance officielle, sur les bancs de la faculté d’économie où les deux compères se sont rencontrés. D’un côté, il y a Fox, qui dessine depuis toujours. Son trait, son coup de crayon sont remarqués rapidement par ses proches. De l’autre, Peb, qui ne dessine pas mais scénarise. La réalisation commune d’un compte-rendu au sujet d’une simulation en économie nationale (on est loin de l’univers de la BD) marque le début de l’aventure. Ils décident de s’inspirer de Charlie Hebdo, et de mélanger ainsi texte et illustrations. Le nom de Peb & Fox apparait alors pour la première fois, comme signature des productions graphiques. Dès lors, ils partent à l’assaut de l’univers illustré. Après avoir obtenu chacun leur maîtrise, Peb & Fox se lancent dans le grand bain.

Des débuts remarqués

Ils commencent par animer des ateliers périscolaires autour de la BD puis fournissent pour Côté Mômes plusieurs illustrations d’affilée. Le déclic a lieu en 2007 lorsque Spirou Magazine publie une dizaine de leurs strips à la suite. S’ensuivent des publications. Leur premier ouvrage, OUF, sort en 2008. L’année suivante, c’est La Fabrique, 1) le créateur destructeur (chez Paquet). Peb résume cet album carton comme une « satyre de l’économie désincarnée avec un trait volontairement enfantin et minimaliste en contrepied ». Cette ligne claire apporte un décalage, « un côté gentil alors que le fond est violent ». Cet album leur permet d’aller se frotter au public lors du Livre sur la Place. En 2009, ils sortent Le Père No. Un petit format strip racontant l’histoire d’un Père Noël grincheux qui n’aime ni Noël, ni les enfants … et surtout ne veut pas travailler le 24 au soir ! En parallèle, ils alimentent de manière très régulière leur site Internet. C’est à la fois un lieu d’entrainement, de critiques (positives ou négatives de la part des internautes) et de publications immédiates. La suite de La Fabrique est dans les cartons. On l’attend avec impatience.

Leur actualité

Chargée ! Ils participent tout d’abord à la relance de la maison d’édition Le Potager moderne, spécialisée en BD, avec la volonté de garder le même souci de qualité dans l’exécution. Cette démarche s’inscrit aussi dans la création d’un pôle fort autour de la BD pour l’ensemble de l’agglomération nancéienne (basé à Maxéville). Ils accueillent aussi à leur atelier enfants et amateurs avertis (une maîtrise des bases de la BD est souhaitée) pour les accompagner dans la création des planches de BD. L’idée est celle d’une collaboration, d’une relation d’égal à égal entre artistes (renseignements auprès de la MJC de Maxéville, 03 83 46 77 93). Enfin, ils organisent régulièrement « Des bulles aux brasseries ». Ces manifestations (2 à 4 par an) permettent des rencontres d’auteur dans un esprit populaire et original.

Si certains ont la tête dans les étoiles, celles de Peb & Fox sont résolument dans les planches et les bulles. Du talent, des idées, en bref, des auteurs à suivre.

Atelier : 33 rue des Brasseries, MJC de Maxéville • www.pebfox.com



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire