Consultez les derniers articles
La cristallerie de Portieux : la tradition au service du beau

A quelques kilomètres de Charmes, la cristallerie de Portieux offre le rare spectacle des maîtres verriers qui façonnent, à la main, une matière magique où vibrent les couleurs.

Depuis plus de 300 ans (la manufacture a été créée en 1705), Portieux vit au rythme de la transparence du cristal (il s’agissait de verre au tout début) qu’elle façonne, étire, moule, souffle… Magie des couleurs, magie des lumières, magie de la fusion. L’artisanat de haute qualité reste une valeur phare pour cette manufacture.

Une renaissance

L’histoire de la Cristallerie est loin d’être linéaire ! Depuis toujours, elle a connu des hauts et des bas. A la fin du XIXe siècle, la cristallerie connait ses riches heures et emploie plus de 800 ouvriers. Les guerres mobilisent de nombreux employés ; les ateliers tournent au ralenti.
Les années 1980-mi 90 sont véritablement une période noire pour Portieux. La crise de l’industrie vosgienne frappe durement l’entreprise. Les dépôts de bilan se succèdent. De 267 ouvriers, on tombe à 30 !
Portieux doit finalement sa résurrection à la famille Jacquet qui reprend l’affaire en 1996. C’est le point de départ d’une nouvelle dynamique et d’un véritable travail, tant sur le patrimoine très riche de la cristallerie que sur de nouvelles créations contemporaines.

Le patrimoine enrichit le futur

La cristallerie de Portieux semble avoir trouvé le difficile équilibre entre le passé et le futur. Elle ne renie ni n’idolâtre son patrimoine et elle a parfaitement conscience de sa force avec, notamment, plus de 2000 moules conservés. Elle réédite ainsi certaines pièces dans les tons d’origine (la re-découverte du vert profond dit « chartreux » demanda des heures de recherches) ou dans de nouveaux coloris, plus trendy [conserver l’italique] : rose, azur, gris anthracite… La cristallerie innove aussi dans la continuité. Les services de verre Isabelle, Palmyre, Montespan montrent à quel point ils savent être modernes et s’intégrer dans tous les intérieurs, alors que certains modèles accusent plus de 100 ans. Preuve que le beau bien fait est toujours intemporel !

Une alliance

Alliée de longue date à la cristallerie de Vallerysthal, Portieux a rejoint depuis plusieurs années le groupe « Faïence et Cristal de France » qui regroupe également Niderviller, Lunéville et Saint-Clément (manufactures de faïence et de porcelaine). Le label « Entreprise du patrimoine vivant » est venu récompenser la qualité du travail.

Outre les fameux « moulés » (les sucriers et bonbonnières sont extraordinaires) et les services de table, Portieux fabrique également des vases et des bijoux. Les clients, comme le Ritz, Lacroix, Kenzo, Alain Ducasse ou Sir Elton John, ne s’y trompent pas. Mais l’avenir de la plus vieille cristallerie des Vosges reste très fragile. Il faut la soutenir !

Cristallerie de Portieux  • 35 rue des Arts 88330 PORTIEUX  • 03 29 67 42 22 • www.terresdest.fr



  1. etienne (Répondre) le 14 décembre 2011 à 12 h 00

    et c’est loin d’être cher : le sucrier éléphant ne coûte que 27 euros au magasin d’usine !