Consultez les derniers articles
Les Sabots Meurtris

L’histoire de Nirvana, c’est celle du Refuge des Sabots Meurtris. Nini est un cheval, âgé de 9 ans. Un bien triste début de vie pour lui, car à l’age de 6 mois, son ancien propriétaire lui a roulé sur le postérieur droit avec son tracteur, ce qui lui a valu un sabot entièrement détruit. Sa courte vie se serait achevée là, mais, les bénévoles de l’association l’ont pris en charge, lui ont donné une masse considérable de soins afin de réparer ce sabot qui aujourd’hui va on ne peut mieux malgré sa difformité.  Aujourd’hui, en bonne santé, Nini est devenu la mascotte de l’association. Le Refuge des Sabots Meurtris se bat au quotidien pour le bonheur des chevaux maltraités ou abandonnés. Avec un dévouement remarquable, bénévoles et bienfaiteurs, accueillent à bras ouverts ces équidés qui retrouvent vie et souvent une famille d’accueil. Depuis ses débuts en 2002, l’association a redonné une seconde chance à 230 chevaux, ânes, poneys qui ont retrouvé de gentilles familles. Chaque cas est une histoire triste puis belle, qui mène de la cruauté de certains hommes à la bonté d’autres. Au fil des ans, l’association a tissé un solide réseau pour dénoncer les maltraitances et créer les infrastructures pour construire un espace de réconfort aux animaux et les remettre en état. Au sein du Refuge des Sabots Meurtris, chacun peut devenir bénévole, parrainer un pensionnaire, être enquêteur ou famille d’accueil. Et là, précaution : bien réfléchir avant d’adopter un équidé, écouter des conseils de professionnels. Puis, il faut les soigner, en prendre soin et leur donner affection.

Refuge des Sabots Meurtris à Varangéville • 03 83 45 44 18 et 06 19 50 78 98



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire