Consultez les derniers articles
La Montagne des Singes mobilise les visiteurs pour la protection du macaque

Le parc renouvelle son initiative « la Semaine de la Conservation » du 15 au 19 septembre 2014.  Cinq jours pour sensibiliser les visiteurs à la situation préoccupante des macaques de Barbarie.

Une semaine sous le signe de la protection

Depuis sa création en 1969, la Montagne des Singes contribue à la découverte d’une espèce méconnue du grand public. La rare proximité entre les visiteurs et les macaques de Barbarie, appelés aussi Magots, évoluant en totale liberté dans le parc, permet de mieux comprendre cette espèce, ses comportements et les menaces qui pèsent sur les populations sauvages.
Avec la Semaine de la Conservation, le parc offre aux visiteurs la possibilité de s’impliquer dans la sauvegarde des Magots. Le principe est simple : pour chaque entrée achetée, 50 centimes sont reversés à un projet de préservation. Un jeton donné à la caisse permet de mobiliser les petits et les grands qui choisissent entre deux projets proposés. En fin de visite, ils n’auront plus qu’à placer ce jeton dans l’urne correspondante à l’action qu’ils souhaitent soutenir.
Cette opération, menée pour la troisième année consécutive, est essentielle pour mobiliser le grand public et les confronter aux menaces qui pèsent sur les macaques de Barbarie sauvages. En 2013, près de 8 000 personnes ont participé aux Semaines de la Conservation, permettant ainsi de récolter 4 000 € pour les actions de recherche et de sensibilisation. Le record est à battre en 2014 !

Deux actions…

Pour cette édition 2014, la Montagne des Singes propose aux visiteurs de soutenir deux projets remarquables :

Programme d’éco-tourisme, de surveillance et d’anti-braconnage au Maroc
Menée par l’association non gouvernementale MPC (Moroccan Primate Conservation), l’opération Monkey Watch a pour objectif d’enrayer le commerce illégal et de suivre et protéger les macaques de Barbarie.
Ce programme vise à former des éco-gardes qui auront pour mission de surveiller les populations sauvages et de lutter contre le braconnage dans le parc national d’Ifrane au Maroc. Ces gardes proposeront aussi à des petits groupes des sorties nature permettant d’étudier le comportement des Magots et de participer au recensement des populations sauvages.

Campagne de sensibilisation des voyageurs en ferry
Cette action a pour objectif d’informer les voyageurs en ferry sur le déclin des populations de Magots sauvages dû en particulier au trafic illégal qui s’opère sur les bébés singes. En effet, on estime à 300 le nombre de petits Magots arrachés chaque année à leur mère au Maroc pour être revendus à des particuliers comme animal de compagnie.

Cette campagne est menée depuis 2012 dans le port d’Algésiras en Espagne, principale desserte des ferries vers le Maroc. Des prospectus, affiches et livrets sont distribués aux touristes et à la population locale marocaine pour les sensibiliser à la sauvegarde de l’espèce.
Les macaques de Barbarie sont classés « en danger » depuis 2008 par la liste rouge de l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature). Le déclin des effectifs est essentiellement dû à la dégradation des habitats naturels mais aussi au commerce illégal de bébés Magots. Il subsisterait aujourd’hui moins de 10 000 Magots sauvages dans leurs pays d’origine, le Maroc et l’Algérie.

Pour lutter contre ces menaces, la Montagne des singes a fait de la préservation de l’espèce une de ses priorités. Au-delà des Semaines de la Conservation, le parc est à l’initiative de nombreuses autres actions :
il sensibilise le public à la protection du macaque de Barbarie en le présentant libre dans un milieu proche de son habitat naturel,
il développe une action pédagogique par l’intermédiaire de panneaux d’information et, surtout, grâce aux explications données par des guides spécialistes de cette espèce,
il contribue à une meilleure connaissance du singe Magot par des études comportementales,
il maintient une précieuse réserve génétique grâce aux populations présentes dans les différents parcs du groupe,
il renforce les populations sauvages par des réintroductions d’animaux. Depuis la création du parc, près de 600 singes sont déjà retournés dans le Moyen Atlas marocain.

La Semaine de la Conservation 2014 du 15 au 19 septembre
La Montagne des Singes
67600 Kintzheim
Tel. +33 3 88 92 11 09
Mail : info@montagnedessinges.com
www.montagnedessinges.com



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire