Consultez les derniers articles
Des Flammes à la Lumière, plus brillant que jamais

C’est le plus grand spectacle d’Europe sur le thème de la première guerre mondiale. Depuis plus de 20 ans, Des Flammes à la Lumière illumine les soirées estivales de Verdun et délivre grâce aux nombreux bénévoles de l’équipe d’organisation un message de paix qui prend encore plus d’ampleur avec les célébrations du centenaire de la bataille. A cette occasion, le spectacle a été renouvelé en grande partie.

Il ne fallait pas rater le grand rendez-vous de 2016. Les passionnés d’histoire ont saisi l’occasion pour ajouter au grand chapelet de manifestations qui égrènent cette année commémorative, un point phare en début d’été. Un phare qui  brille pour la 21e année, dans les carrières au sud de Verdun, à la nuit tombée. Car les 450 bénévoles qui œuvrent en coulisses n’ont jamais cessé d’améliorer au fil des ans, ce spectacle à couper le souffle.

Sur près de 2 hectares d’espace scénique, sous les feux des 1000 projecteurs et d’effets spéciaux grandioses, c’est l’enfer de la grande bataille, avec son lot de souffrance et d’angoisse qui prend forme. Que ce soit dans les tranchées française ou allemandes, les soldats-acteurs subissent le même sort : le froid, la boue, les poux et les rats, avec parfois un peu de répit à l’arrière…

Tableau historique complet, le spectacle Des Flammes à la Lumière évoque ensuite les années d’après-guerre, avec l’inauguration de l’Ossuaire de Douaumont, le serment de paix de 1936 lors du 20e anniversaire de la bataille. Le spectacle s’achève par une poignée de main entre deux soldats français et allemand. Les ennemis d’hier sont des amis aujourd’hui.

Des flammes ‡ la lumiËre Verdun  (29)

Nouvelles scènes

Cette année, de nouvelles scènes font leur apparition dans le spectacle. Comme la vie dans une tranchée allemande, un Noël chez les civils, les pompiers dans Verdun incendié, une fête foraine dans une ville d’arrière front. Et pour en prendre plein les yeux, des effets spéciaux encore plus spectaculaires sont soutenus par une nouvelle bande son avec des voix de comédiens professionnels.

Lancée en 1996, la belle aventure Des Flammes à la Lumière implique les nombreux bénévoles de l’association « Connaissance de la Meuse ». Fruit de la compétence des 250 acteurs figurants et du savoir-faire des couturières, des décorateurs, des techniciens de la lumière, de la logistique, des effets spéciaux. Sans oublier la prise en charge des la promotion, de la restauration, de l’accueil du public ou de la sécurité.

Intéressant, le pack insolite propose au spectateur de devenir acteur d’un soir et de vivre l’émotion au cœur du spectacle, avec une implication non seulement en coulisse mais aussi sur scène, accompagné d’un acteur spécialement dédié pour l’accompagner dans cette soirée inoubliable.

Reconnue et labellisée « Centenaire de la Grande Guerre, Des Flammes à la Lumière a déjà attiré 450 000 spectateur au cours de son existence. Les retombées économique pour Verdun et se environs ne sont pas négligeables, estimées à plus d’un million d’euros cumulés.

Des Flammes à la Lumière, les 17, 18, 24 et 25 juin et tous les vendredis et samedis soirs de juillet, à 21h30 sur les carrières d’Haudainville, au sud de Verdun. Possibilité de restauration sur place. spectacle-verdun.com ou 03 29 84 50 00.

Publi-reportage • Photos © Connaissance de la Meuse, DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire