Consultez les derniers articles
Sensations garanties !

Le parc d’attractions de Fraispertuis City, situé au cœur des Vosges, vous invite dans son univers du Far West avec une grande nouveauté pour cette saison 2017.

A Jeanménil, la saison a démarré sur les chapeaux de roue à Fraispertuis City. Le soleil était au rendez-vous tout comme les visiteurs. Le parc, depuis son ouverture en 1966, ne cesse de s’agrandir et de se développer pour combler toutes les envies d’évasion. Dans ce cadre privilégié de la forêt vosgienne, Fraispertuis vous fait découvrir plus de 35 attractions destinés aux enfants mais aussi aux plus grands, en recherche de sensations fortes.

Sur la route, entre Epinal et Saint Dié, on peut apercevoir une gigantesque tour se dresser sous nos yeux. Le Golden Driller, la nouveauté de Fraispertuis pour cette année 2017 a pris ses quartiers dans le parc. Cette attraction s’adresse aux cœurs bien accrochés : une tour de 66 mètres de haut dans laquelle on effectue une chute libre à 90 km/h. Sa particularité : la tour de Golden Driller possède 4 nacelles avec 4 positions différentes. Ainsi vous pouvez expérimenter une position assise simple ou assise avec un effet bascule à 20 degrés. Vous pouvez également être debout avec les pieds sur une plateforme ou alors debout, à califourchon, les pieds dans le vide. Deux files d’attente seront proposées : une première pour les aventuriers d’1m20 et une seconde pour ceux de plus d’1m40. Le Golden Driller dépasse largement l’emblématique Timber Drop dont la chute ne représentait « que » 30 mètres ! C’est ainsi la deuxième tour la plus haute de France après le Donjon de l’Extrême de Nigloland.

Le plus gros investissement

Patrice Fleurent, le directeur du parc, a voulu répondre à une demande très présente des visiteurs d’investir dans une attraction à sensation forte. C’est un projet d’une envergure exceptionnelle. Il représente le plus gros investissement jamais réalisé dans l’histoire de Fraispertuis : 6.5 millions d’euros. Les travaux ont commencé dès la fermeture du parc en automne dernier.

Une scénographie autour du pétrole a été conçue pour décorer le Golden Driller. Aux Etats-Unis, un chercheur d’or a découvert par hasard l’or noir, à Tulsa en Oklahoma. Ville où le Golden Driller original (5e statue la plus haute des USA) est érigé. Le nom de l’attraction est donc tiré de cette statue dont une réplique de 7 mètres de haut a été créée par l’Atelier Artistique du Béton avec l’accord du Comté de Tulsa et des responsables du Tulsa Expo Square. L’histoire de ce colosse, de la ville de Tulsa et de la ruée vers l’or noir se raconte dans la file d’attente grâce à l’aide et documentation de la Tulsa Historical Society & Museum.

Alors pour les amateurs de sensations fortes, rendez-vous le 25 mai prochain pour la première chute libre du Golden Driller !

Infos  et tarifs : fraispertuis-city.fr

Publi-reportage • Photos © Fraispertuis, DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire