Consultez les derniers articles

Metz l’aventureuse

Envie de découvrir la ville de Metz sans passer par la traditionnelle visite guidée ? C’est possible ! Onze jeux de piste sont disponibles pour visiter la ville autrement.

À Metz, visiter devient un jeu. La ville propose depuis 2010 une alternative amusante pour découvrir son patrimoine historique. Des jeux de piste à faire en famille, entre amis ou même seul. De quoi séduire petits et grands. Cette initiative voit le jour à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine et s’inscrit dans une série d’actions visant à valoriser l’héritage historique messin. Le but : proposer une manière différente de (re)découvrir la capitale Lorraine et ses trésors d’histoire. L’occasion de s’attarder sur des petits détails qui paraissent à première vue insignifiants. Les circuits s’organisent autour de plusieurs thématiques de découverte intra muros allant de l’époque gallo-romaine à nos jours : les remparts, la porte Serpenoise, la tour Camoufle, ses places du 18e siècle, ses nombreux ensembles médiévaux et bien d’autres. De quoi transformer la visite en véritable jeu. « Ce qui plaît dans ce genre de circuit, c’est que l’on peut les faire en autonomie et à son rythme. C’est une façon différente de visiter un lieu », explique Dorothée Rachula, chargée de la valorisation du patrimoine à la mairie de Metz. Un succès inévitable. Chaque année, environ 3000 exemplaires sont imprimés pour chaque  jeux de piste. « Rendez-vous sur la colline » et « plongeons en outre-Seille » ont la cote depuis leur lancement.

Au total, onze jeux de piste sont disponibles, téléchargeables sur le site de l’office du tourisme. « De citadelle en république », « autour de la gare », « le chemin des îles »… Autant d’itinéraires pour découvrir le patrimoine messin de façon ludique et originale. Il est également possible de se les procurer directement sur place, porte des Allemands.

La période Art déco, pas à pas

Dernier jeu de piste en date : « Metz au temps de l’Art déco ». Muni d’un dépliant, il n’y a plus qu’à suivre les indications données. Touriste ou Messin, c’est l’occasion de découvrir ou de redécouvrir la ville. Le circuit dure environ une heure et s’effectue à pied. Une invitation à flâner dans les rues en s’attardant sur les éléments qui constituent les façades des maisons riveraines. Figures, ornements végétaux, animaux fantastiques. Chaque détail compte et recèle une part d’histoire oubliée. Symétrie, couleurs, géométrie et sobriété.  Les mots d’orde du style art déco sont posés. Dans chaque quartier, les pionniers de ce mouvement architectural ont laissé leur empreinte. Grâce à ce jeu de piste, on  découvre une partie souvent occultée de l’architecture messine. La figuration la plus forte de cette période reste l’Église Sainte-Thérèse, passage obligé de la promenade. Le béton et la pierre de Jaumont sont les matériaux privilégiés, donnant aux bâtiments cette couleur « jaune d’or » omniprésente. Pas de doute, Metz respire l’histoire. Une caractéristique qui lui vaut d’ailleurs le statut de « station de tourisme ». La ville possède un patrimoine exceptionnel de la seconde moitié du 19e au début du 20e siècle. Et pour preuve, elle figure depuis 2014 sur la liste indicative du Comité National des Biens Français du Patrimoine Mondial. La capitale historique est un livre ouvert sur le passé, une mosaïque de styles relatant 300 ans d’histoire. Jennifer Febvay (stg.)

Office du tourisme de Metz • tourisme-metz.com • 03 87 39 00 00 • tourisme@inspire-metz.com

Photos © Philippe Gisselbrecht/Ville de Metz, DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire