Consultez les derniers articles
Le Tour de France Photo passe par la Lorraine

Comme chaque année depuis quatre ans, plusieurs centaines de passionnés de photos vont arpenter les routes de France au printemps. Leur Tour de France à eux ne sera pas dans la roue du maillot jaune mais l’œil rivé à leurs objectifs A chaque étape, un lieu exceptionnel, des rencontres et un but : révéler les photographes de demain. Cette quatrième édition part d’Alsace et fait trois étapes dans le Grand Est. Les candidatures sont ouvertes. A vos appareils !

Au départ c’est un défi un peu fou que se lancent une poignée d’amis, photographes ou non, sur Facebook : se rencontrer « en vrai » et partager projets et lieux photogéniques. « Le projet s’est monté en à peine trois semaines, explique Thomas Ueberschlag, président et fondateur du Tour de France Photo, avec une centaine de participants en 2011 – photographes, vidéastes, maquilleurs, modèles, coiffeurs, stylistes – et un camping-car pour relier chaque étape. La première année, les photos étaient surtout axées sur la mode et tout le monde a adoré le concept. » A tel point que 750 postulants se pressent pour la seconde édition. « Face au succès et pour mieux organiser le parcours et se renouveler chaque année, nous avons créé une association et défini ses objectifs : vivre une expérience humaine unique – alors que nous photographes sommes souvent solitaires – révéler de nouveaux talents, promouvoir la photographie et ses activités annexes et découvrir la France dans son originalité ».

WEB_14_AVRIL_ADRIEN_MICHEL_005

WEB_24_AVRIL_KARL_EMMANUEL_008  WEB_14_AVRIL_MANUEL_SILVA_001

15 jours, 4000 Km, plusieurs milliers de clichés

L’association propose aux photographes amateurs des lieux de prises de vues et des thèmes exceptionnels « nous choisissons les photographes et les modèles participants grâce à leur book, mais sans critères stricts. Alors, on peut dire que le Tour de France est presque ouvert à tout le monde. C’est gratuit la plupart du temps et l’on peut s’inscrire dans 3 étapes maximum. L’occasion de prendre des photos dans des lieux souvent inaccessibles pour des amateurs. » Les lieux, choisis pour leur prestige et leur originalité aux quatre coins de la France ont chacun leur thème et leurs défis. Le Casino Barrière de Blotzheim, première étape du Tour de France 2014, accueillera 40 participants qui devront sublimer le lieu et les modèles sur des thèmes tels que Gatsby, Alice, l’As des as ou le joker. « Parmi les 14 étapes, il y en a toujours quelques unes consacrées à la mode, poursuit Thomas Ueberschlag, dans des lieux qui s’y prêtent à merveille comme la Palais bulles à Théoule-sur-Mer qui n’est autre que la maison de Pierre Cardin. Mais au fil des ans nous essayons de nous diversifier en proposant des étapes consacrées exclusivement au patrimoine, à l’architecture ou à la faune. Le mot d’ordre est de trouver des lieux et des thèmes très différents. » Des lieux dénichés tout au long de l’année par la directrice artistique de l’association mais aussi par le bouche à oreille. « Nous commençons à être connus et certains sites proposent de nous accueillir. Les lieux étapes reçoivent les clichés produits dans leurs locaux et peuvent s’en servir pour faire une exposition ou comme support de communication. » Chaque édition du Tour de France est, de plus, couronnée par la parution d’un très beau livre et d’expositions.  « En 2013, un livre géant long de 60 mètres a été installé dans plusieurs villes étapes ainsi qu’à Marseille à l’occasion de la capitale Européenne de la culture. Il y aussi pas mal de publications, la dernière, et non des moindres et dans la magazine Chasseurs d’Images où les photos du Tour de France de la Photo 2013 sont en couverture et illustrent le portfolio du mois. C’est une fierté, une reconnaissance des pros et surtout un beau tremplin pour nos participants qui y gagnent en visibilité et peuvent se faire remarquer. »

WEB_14_AVRIL_STEPHAN_DENEUVELAERE_001

Time Traveller

La grande boucle en 14 étapes

Les candidatures ont ouvertes pour l’édition 2014 et il n’y en aura pas pour tout le monde. « Les formulaires d’inscriptions sont disponibles sur notre site internet depuis une semaine et déjà près de 250 candidats se sont manifesté, nous en attendons près de 1000. Il y aura une grosse sélection car nous ne souhaitons pas faire de ce rendez-vous une grosse machine. Le but état de se rencontrer et d’échanger autour d’une passion commune on ne peut pas se le permettre ou alors il faut changer de statut… » Pour les heureux sélectionnés, le cru 2014 s’annonce exceptionnel avec des décors de rêve. Des sites grandioses pour les fans de paysages et de nature : l’Aiguille du Midi, les gorges du Verdon, la dune du Pilat et la Réserve africaine de Sigean. Les férus de patrimoine seront aussi servi avec trois châteaux à sublimer : Amboise, Blois et surtout Versailles et ses jardins. Histoire et patrimoine encore au Puy du Fou qui s’ouvre à une vingtaine de photographes lors du spectacle qui a fait sa renommée. Moins classique ou plus insolites, les autres étapes emmèneront les concurrents sous le chapiteau du cirque Arlette Gruss, dans les allées du plus grand marché du monde à Rungis ou encore à l’Ecomusée d’Alsace pour des photos à l’ambiance surannée. « Nous serons en Meurthe-et-Moselle fin mai pour une étape qui promet de beaux clichés, se réjouit Thomas Ueberschlag. Les Ailes Anciennes de Lorraine et la Montgolfière Digit-Photo nous accueillent à l’aéroport de Doncourt-les-Conflans. Vieux coucous et photos aériennes, c’est une bonne recette ! ». Certaines étapes sont ouvertes au public, une occasion unique de découvrir l’envers du décor : coulisses, maquillage, show coiffure et rencontre avec les artistes. Un mois avant la Grande boucle et ses supporters en bord de route, les deux camping-cars du Tour de France Photo arpenteront les plus beaux sites de France, ne ratez pas l’étape dans votre région.

Plus d’infos sur www.tourdefrancephoto.fr
Inscriptions sur le site internet jusqu’au 31 mars 2014
Périple du 18 au 31 mai 2014



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire