Consultez les derniers articles
Concertation publique pour le nouveau tram

D’ici 2023, le tram de la Métropole du Grand Nancy sera remplacé. Transportant 45 000 voyageurs par jour, son projet de renouvellement et d’extension vise à offrir un système de transport performant, robuste et fiable, qui corresponde mieux aux besoins des usagers. D’après les projections, la future ligne 1 pourrait transporter quotidiennement jusqu’à 70 000 voyageurs.

Concrètement, une grande partie de la ligne 1 (du CHU de Vandoeuvre au plateau de Brabois à Essey-lès-Nancy) ne changera pas et continuera à desservir les lieux stratégiques de la métropole. Mais l’objectif est de favoriser les connexions avec les autres réseaux, qu’ils soient ferroviaires, routiers ou de transports en commun et de connecter les communes entres elles.

Donnez votre avis jusqu’au 27 janvier

Depuis le 27 novembre dernier, la Métropole du Grand Nancy a ouvert une grande concertation publique, accompagnée par Régis Guyot, garant à la Commission nationale du débat public. Tous les habitants sont donc invités à débattre quant à l’avenir de cette ligne 1 du tram. Le nouveau matériel roulant (tram sur rails, sur pneus, bus à haut niveau de service), le nouveau tracé et les possibilités d’extension (vers la zone commerciale de la Porte Verte à Essey-lès-Nancy ou encore  jusque la zone commerciale de Roberval à Vandoeuvre-lès-Nancy à proximité de Heillecourt et de Houdemont par exemple), seront passés au crible. N’hésitez pas à donner votre avis, jusqu’au 27 janvier prochain.

Votre avis sur : avenirligne1.jenparle.net • Plus d’informations : grandnancy.eu

Publi-reportage



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire