Consultez les derniers articles
Au pays des cigognes, les singes sont roi !

Singes Magots, rapaces, aigles et château fort : trois sites remarquables alsaciens, à 1h30 de Nancy, vous attendent pour un circuit de découverte animalière et historique.

Urubu à tête rouge, petit vautour à capuchon, buses, milans, chouettes, aigles et autres rapaces, mais aussi près de 240 macaques de Barbarie appelés aussi Magots : cette faune si particulière et fascinante est à quelques kilomètres de nos frontières lorraines,  au cœur de la forêt de Kintzheim et au pied du château du Haut-Koenigsbourg en Alsace. Là, vous serez en contact direct avec ces animaux étonnants, où un aigle pourra se poser sur votre bras et un Magot vous toucher du doigt. Incroyable ? Mais vrai !

Ces sites touristiques exceptionnels, ce sont ceux de la Montagne des Singes et de la Volerie des Aigles qui fêteront bientôt leurs 50 ans d’existence et de réussite. Une gageure à l’époque de leur ouverture comme l’indique Guillaume de Turckheim, directeur du parc : « Le parc a été créé en 1969 par mon père et son associé, deux passionnés de nature souhaitant montrer des espèces sauvages dans un environnement idéal. Ils avaient découvert un parc similaire à Alger où déjà les singes étaient en proximité directe avec les visiteurs et ils ont fait le pari d’ouvrir un tel parc sur 24 hectares de forêt, en Alsace. Ici, les 240 singes sont établis en groupes naturels permettant de voir leur comportement à l’identique de celui qu’ils peuvent avoir en milieu sauvage. Il n’y a pas eu d’acclimatation spécifique pour cette espèce car le Macaque de Barbarie est un singe vivant dans les montagnes nord-africaines de 800 à 2000 m d’altitude où les hivers sont très enneigés ».

Bébés singes et pop-corn

L’intérêt de la Montagne des Singes est justement là : la compréhension et l’observation de ces primates. Ne soyez pas étonnés cet été, de voir les primates perdent leurs poils, c’est tout simplement leur période de mue. Vous découvrirez aussi de très nombreux « bébés singes », le mois des naissances étant passés, les couples (surtout les mâles) s’occupent de leurs progénitures.

Avec 300 000 visiteurs annuels, la Montagne des Singes offre des moments privilégiés et une proximité étonnante avec ces animaux. La poignée de pop-corn distribuée gracieusement à l’entrée du parc, permet à chacun d’aller à la rencontre des singes qui, très gourmands, n’hésitent pas à s’approcher pour se régaler de cette petite friandise. De quoi vivre des émotions inoubliables !

Ainsi, des séances de nourrissage sont proposées toutes les 45 minutes où le public peut se renseigner, grâce à la pédagogie des guides présents, sur la conservation de l’espèce, ses habitudes alimentaires ou comportements sociaux. Pour les aventuriers, un jeu de piste est également proposé pour tenter de gagner une très jolie peluche Magot puis de se restaurer sur place.

250 rapaces

A peine plus loin, à 5 minutes en voiture, c’est la Volerie des Aigles qui prolongera votre visite. Avec ses 250 rapaces nocturnes et diurnes issus de quelques 40 espèces parmi les plus beaux d’Europe, la première volerie de France annonce aussi des spectacles journaliers de démonstration de haut vol, ayant attiré près de 165 000 visiteurs en 2016.

Inapprochables dans la nature, ces rapaces impressionnants sont au plus près des visiteurs grâce à un show grandiose de présentation des aigles, d’acrobaties des milans noirs, de vitesse du faucon ou encore du survol des buses et des vautours au-dessus de vos têtes.

En tant que maîtres des lieux, au cœur d’un château médiéval, ces oiseaux prouvent néanmoins que le ciel leur appartient mais c’est aussi l’occasion de comprendre leurs comportements naturels et pourquoi pas, de devenir quelques instants un dresseur avec une initiation au savoir-faire du dressage sous la supervision d’un professionnel.

Assurément, cette belle virée en Alsace vous ouvrira des univers peut-être méconnus mais toujours inoubliables pour les enfants car à compléter par la visite du majestueux Château du Haut-Koenigsbourg, ses neuf siècles d’Histoire, entre donjon, canons, pont levis et salle d’armes, un modèle de château-fort du Moyen-Age pour se prendre pour un chevalier ou … un roi !

Infos : haut-koenigsbourg.fr • montagnedesinges.com • voleriedesaigles.com

Photos © Volerie des Aigles, Sylvain Cordier, Montagne Des Singes, DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire