Consultez les derniers articles
Artiste de caractère

L’exposition « Solange Bertrand, du portrait à l’inconnu » rend hommage à une femme passionnée et passionnante.

Née à Montigny-lès-Metz en 1913, Solange Bertrand était une artiste à part, perfectionniste et acharnée, ingénieuse et exclusive. L’Abbaye des Prémontrés, en partenariat avec la Fondation Solange Bertrand, propose cette exposition sur une artiste injustement méconnue, qui a consacré plus de 60 ans de sa vie à son art. Elle laisse dernière elle une œuvre extrêmement riche, d’une modernité incroyable, caractéristique des plus grands artistes du XXe siècle.

Solange Bertrand s’inscrit à l’Ecole des Beaux-Arts de Nancy à l’âge de 18 ans, contre l’avis de ses parents. Elle y apprend les grands principes de la peinture classique auprès de Victor Prouvé, alors directeur de l’école. Mais déjà, sa soif de liberté se fait ressentir : une fois ses études terminées, elle s’éloigne de tout ce qu’elle a appris et se consacre à de nombreuses recherches expérimentales, modernes et avant-gardistes, sans se soucier des influences extérieures.

Rattraper le temps perdu

De 1939 à 1946, Solange Bertrand ne peint plus. Pour cause, elle s’engage aux côtés de la France auprès des nécessiteux. Au sortir de la Seconde Guerre Mondiale, elle s’est endurcie et décide désormais de se consacrer totalement à son art, déterminée à rattraper le temps perdu. Elle éprouve un désir quasi vital d’exprimer ses sentiments à travers la peinture, le dessin et la sculpture. Cette force créatrice lui permet de créer plusieurs centaines d’œuvres, sans jamais se répéter. Car Solange Bertrand ne s’est jamais enfermée dans un style. Ses œuvres sont extrêmement diverses, allant du cubisme à l’expressionnisme, de la figuration à l’abstraction traduisant sa constante recherche de renouvellement. Ses rencontres successives avec les grands maîtres de l’époque qui soulignent son talent tels que Cocteau, Matisse et Picasso, l’aident à renforcer cette incroyable exigence qu’elle a vis-à-vis d’elle-même et de son art.

Force et talent

En abordant toutes les périodes de l’œuvre de Solange Bertrand à travers le thème du portrait et de ses fameuses « têtes », l’exposition dresse le portrait d’une femme artiste qui a traversé le XXe siècle avec force et talent. Lors de votre visite, vous pourrez admirer ses plus beaux portraits dans la salle du Chauffoir. Puis, ses rencontres avec les « grands hommes », qui ont profondément marqué la femme et l’artiste. L’abbaye des Prémontrés prolonge l’exposition avec une installation à ciel ouvert dans le jardin des senteurs. Plusieurs portraits peints ou dessinés par Solange Bertrand sont reproduits sur des plaques de bois et disposés de manière aléatoire sur les massifs. D’un côté, le portrait et de l’autre, une face noire, « l’inconnu ». Au détour d’une allée, vous pourrez également croiser l’artiste, dans une reproduction à taille humaine, à partir de photos anciennes découpées selon son profil.

« Solange Bertand, du portrait à l’inconnu » retrace le parcours hors du commun d’une artiste d’exception, révélateur d’une époque où les femmes artistes souffraient cruellement d’un manque de reconnaissance.

Publi-reportage • Photo © DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire